#disneylandparis #spacemountain Retrouvez plus d’info sur le forum par ici !

Nous avons eu la chance d’avoir Space Mountain rien que pour nous jeudi soir afin de profiter de la réouverture, mais surtout pour fêter les 20 ans de l’attraction !

Alors avant de commencer, il faut préciser quelque chose de très important. L’attraction a été fermée 6 mois, mais ce n’était pas une fermeture qui avait pour but de remettre à neuf l’attraction pour le visiteur, c’était essentiellement des travaux de sécurité, par exemple l’ensemble des escaliers ont été remplacés, que ce soit ceux de la file d’attente pour les visiteurs, mais aussi pour l’évacuation et pour la maintenance.

On peut supposer aussi qu’il y a eu une mise à jour de sécurité de l’attraction, à force des années et des modifications des normes de sécurités pour ce type d’attraction, on peut supposer qu’il y avait un chevauchement et une couche impressionnante de dispositif. J’imagine que ça a été remis à plat également afin d’éviter des soucis techniques bêtes tout en assurant une sécurité maximale optimale.

Alors oui il y a eu des travaux sur l’attraction  » côté visiteurs  » avec un coup de peinture à divers endroits, les effets qui sont parfaitement visibles durant notre escapade, et bien sûr un confort qui est en partie retrouvé grâce au changement d’appuis tête qui offre un surface plus grande pour poser la tête et donc un meilleur maintien. J’ai pu faire 2 fois l’attraction sans avoir mal à la tête, ce qui était inimaginable avant ce changement.

Il va y avoir une deuxième phase à cette réhabilitation, et à part des nouveaux trains on nous a lâché aucun indice, j’aime à penser que les travaux de peintures se propageront à l’ensemble de l’attraction.

Voila, maintenant que nous avons bien précisé ce qui a été fait, il ne faut pas vous attendre à retrouver une attraction neuve, juste une attraction qui a eu un petit lifting et qui lui fait du bien, sans tout résoudre.

Le coup de peinture sur le canon est très appréciable, il retrouve tout son éclat.

Je n’ai pas remarqué de changement notable dans la file d’attente, à part un coup de peinture et les escaliers que je trouve plus visible.

Il y a quand même un changement notable pour la file d’attente, c’est la création de la single rider. Vous longerez la partie extérieure de la file d’attente et vous passerez sous le canon.

Vous arriverez sur la mezzanine pour avoir une vue sympa sur le quai d’embarquement.

Mais surtout sur Discoveryland ! La photo est un peu sombre, mais la vue est très sympa !

Avant de quitter la zone, on jette un coup d’oeil du côté du Nautilus qui lui aussi s’est refait une beauté et qui retrouve les bouillonnements surtout !

Le bassin est comme neuf, c’est vraiment extrêmement plaisant de voir ce coin magnifique.

La transformation se fait aussi au niveau des sols, où ils sont remplacés petit à petit, je pense qu’ils ont fait une sorte de zone test mais aussi une zone qui va permettra de faire passer du matériel lourd pour la 2e phase des travaux, car il y qu’une petite zone qui a été refaite.

On file maintenant du côté de Discovery Theater pour la conférence sur l’histoire de Space Mountain. Vous pouvez voir la vidéo juste au dessus.

On en ressort après un peu moins d’1h et une conférence très intéressante présentée par quelqu’un qui a la passion et ça fait toujours un gros plus.

On se retrouve maintenant devant le Discovery Theater pour boire un verre en compagnie des personnes qui ont permis cet événement et ceux qui y ont participé.

On retrouve également quelques images des Space Mountain, et des concepts pour notre Discoveryland.

Ici un concept qui n’a pas été retenu, ou on peut voir que le Nautillus est sous le dôme de la montagne et on peut voir les tubes qui devaient relier la montagne à Videopolis.

Après le concept, on découvre la maquette de l’attraction.

Et le chantier.

Pour enfin arriver à l’inauguration.

On peut avoir tendance à oublier à quel point cette attraction est belle, heureusement que la nuit nous le rappelle.

Le Columbiad en fonctionnement, prêt à nous envoyer dans l’espace.

Une chose est sûre, notre Space Mountain est totalement unique !